Année jubilaire des 1600 ans de sainte Geneviève

lundi 9 décembre 2019


Pèlerinage sainte Geneviève
Année jubilaire des 1600 ans de sainte Geneviève
Patronne de Paris
à Paris
Le 11 janvier 2020



« En cette année 2020, le diocèse de Paris célèbre le 1600e anniversaire de la naissance de sainte Geneviève, patronne de Paris. L’ouverture de l’année diocésaine des 1600 ans de sainte Geneviève, patronne de Paris sera précédée d’une grande neuvaine d’intercession. »

Prions sainte Geneviève pour la protection de Paris et la conversion des âmes.

Vêpres solennelles suivies d’une procession et de la bénédiction de Paris par Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris.

Programme

11 janvier 2020 à 16h30

Saint-Étienne du Mont Place Sainte-Geneviève 75005 Paris
Sous la présidence de Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris.

• 16h30, vêpres solennelles avec la Maîtrise de Notre-Dame de Paris.
• Procession de la châsse de la Montagne Sainte-Geneviève au Pont de la Tournelle.
• Bénédiction de Paris.
• Remise aux paroisses et communautés du diocèse du « cierge de sainte Geneviève ».

Grande neuvaine à sainte Geneviève

En cette année 2020, le diocèse de Paris célèbre le 1600e anniversaire de la naissance de sainte Geneviève, patronne de Paris. La traditionnelle neuvaine de prière à sainte Geneviève qui débute le 3 janvier – jour de la solennité
liturgique – et s’achève le 11 janvier accueillera chaque jour un évêque dont le diocèse est marqué par l’histoire de la sainte.

  • Vendredi 3 janvier 2020

Sous la présidence de Mgr Pascal Delannoy, évêque de Saint-Denis en France (93) :
15h Messe solennelle de la fête liturgique
16h Vénération des reliques

17h-18h30 Adoration Eucharistique

L’Histoire retient que saint Denis (premier évêque de Paris) avec le prêtre Rustique et le diacre Éleuthere ont été martyrisé par décapitation (sur le bas de la colline de Montmartre) et inhumés à quelques kilomètres au Nord de Paris au vicus Catulliacus (actuel Saint-Denis en France). La tombe se trouvait dans une chapelle du cimetière. Geneviève décida qu’il fallait plus dignement honorer et favoriser les pèlerinages sur la tombe du fondateur de l’Église de Paris, d’où la construction de la première basilique de Saint-Denis. La Vita nous laisse penser qu’elle s’est occupé de tous les détails. C’est au cours d’un de ses pèlerinages qu’est advenu le miracle du cierge de sainte Geneviève.

  • Samedi 4 janvier

12h30 Prière orthodoxe en la chapelle de sainte Geneviève

Sous la présidence de Mgr Antoine de Romanet, évêque du diocèse aux Armées Françaises :
15h Messe de la neuvaine
16h Vénération des reliques

Le 18 juin 1962, le pape saint Jean XXIII, sur demande de l’archevêque de Paris, plaça la Gendarmerie nationale française sous le patronage de sainte Geneviève.

  • Dimanche 5 janvier

Sous la présidence de Mgr Philippe Marsset, évêque auxiliaire de Paris :
15h Messe solennelle de l’Épiphanie en la Neuvaine
16h Vénération des reliques

À la mort de ses parents, à l’âge de 21 ans, Geneviève est venue habiter chez sa marraine dont l’époux était un notable de l’administration de la Cité, c’est à Paris qu’elle déploya toute son énergie mue par sa foi.

  • Lundi 6 janvier

Sous la présidence de Mgr Michel Santier, évêque de Créteil (94) :
15h Messe de la neuvaine
16h Vénération des reliques

Sainte Geneviève est la patronne secondaire du diocèse de Créteil.

  • Mardi 7 janvier

Sous la présidence de Mgr Marc Stenger, évêque de Troyes (10) :
15h Messe de la Neuvaine
16h Vénération des reliques

17h-18h30 Adoration Eucharistique

Saint Loup, évêque de Troyes, compagnon de Germain d’Auxerre rencontra Geneviève lors de son escale vers l’Angleterre. C’est dans l’Aube, qu’en bateau, Geneviève alla chercher la nourriture nécessaire pour ravitailler Paris.

  • Mercredi 8 janvier

Sous la présidence de Mgr Matthieu Rougé, évêque de Nanterre (92) :
15h Messe de la Neuvaine
16h Vénération des reliques

17h-18h30 Adoration Eucharistique

C’est à Nanterre qu’est née Geneviève. Des traces de la maison natale se trouvent près de l’actuelle cathédrale. S’y trouve un puits antique qui nous permet de commémorer le premier miracle de la jeune Geneviève. Sainte Geneviève est la patronne du diocèse de Nanterre et de la ville de Nanterre.

  • Jeudi 9 janvier

Sous la présidence de Mgr Hervé Giraud, archevêque de Sens-Auxerre (89) :
15h Messe de la Neuvaine
16h Vénération des reliques

17h-18h30 Adoration Eucharistique

L’évêque Germain d’Auxerre a joué un grand rôle dans la vie de sainte Geneviève. En route vers l’Angleterre, il fit escale à Nanterre. Comme envoyé du Pape, la foule se pressait pour l’accueillir et c’est lui qui repéra la jeune fille qu’il confirma plus tard dans sa vocation. À plusieurs reprises, de nouveau l’évêque interviendra pour assurer l’action de Geneviève, notamment à Paris, à l’emplacement de l’actuelle église Saint-Germain l’Auxerrois.

  • Vendredi 10 janvier

Sous la présidence de Mgr Patrick Chauvet, doyen du chapitre de Notre-Dame de Paris :
15h Messe de la Neuvaine animée par la Maîtrise Notre Dame de Paris.
16h Vénération des reliques

17h-18h30 Adoration Eucharistique

Geneviève habitait sur l’île de la Cité, proche de l’église Saint-Étienne qui marque aujourd’hui le parvis de la cathédrale.

  • Samedi 11 janvier

Sous la présidence du Père Frédéric Lanthonie, curé de Sainte-Geneviève des Grandes-Carrières :
11h Messe de la Neuvaine
12h Vénération des reliques

Unique église dans le diocèse de Paris sous le vocable de sainte Geneviève. Une grande verrière raconte la vie de la sainte.

Pourquoi un « cierge Sainte-Geneviève » ?

Sainte Geneviève avait une vénération toute particulière pour saint Denis, premier évêque de Paris. La sainte faisait de fréquents pèlerinages nocturnes jusqu’à la basilique, souvent dans la nuit du samedi au dimanche, à l’heure des vigiles du jour du Seigneur.

Un jour, par mauvais temps, alors que le chemin était déjà difficile pour Geneviève et les flammes qui l’accompagnaient, un coup de vent éteignit les flammes. Le cierge de Geneviève se ralluma alors sans intervention humaine et les guida jusqu’au terme de leur pèlerinage.

Cet épisode est à l’origine de l’iconographie traditionnelle représentant la sainte avec un cierge allumé dans une main, qui ne s’éteint pas malgré les tentatives du Malin, et un livre dans l’autre main, vraisemblablement une Bible ou un psautier de la prière de l’Église. Elle y chantait peut-être en reprenant le psalmiste : « Tu es la lumière de ma lampe, Seigneur mon Dieu, tu éclaires ma nuit » (Ps 17, 29).

L’interprétation apportée à cet épisode y lit la lumière du cierge du baptême, lumière qui éclaire toute l’existence du croyant quelles que soient les épreuves et les vicissitudes de la vie ; mais également la lumière de la foi qui tient bon malgré les batailles du combat spirituel, l’ange gardien de Geneviève veillant sur elle.

C’est dans cet héritage que s’inscrit la démarche du diocèse de Paris le 11 janvier 2020 lors du lancement de cette année jubilaire. Chaque paroisse et communauté se verra remettre un cierge particulier, afin de rappeler et célébrer la foi des Parisiens, tout en se mettant sous le patronage de sainte Geneviève.

Site à consulter

Paris catholique


Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234