Saint Martin de Tours



SAINT MARTIN DE TOURS (INDRE-ET-LOIRE)



Message du Bienheureux Jean-Paul II

« Voici mille six cent ans que Saint Martin intercède auprès du Père
pour tous ceux qui ont recours à lui avec confiance.
Si vous le priez, il n’abandonnera aucun de vous, aucun de ceux qu’il voit peiner sur les chemins sinueux de la vie »

Jean-Paul II (21 septembre 1996)

Saint Martin de Tours (vers 316-397) est un des plus grands Saints d’Occident et le Saint Patron de la France. La vie de Saint Martin de Tours est en effet à ce point édifiante, rayonnante et sainte qu’elle constitue à elle seule un monument indestructible. Officier romain en Gaule, multipliant les actes de charité, c’est à Amiens qu’il eut ce beau geste de donner la moitié de son manteau, la chlamyde, à un pauvre à moitié nu, grelotant de froid, et que, la nuit suivante, le Christ lui apparut en songe, disant « Martin, qui n’est encore que catéchumène, m’a couvert de ce vêtement ».

Moine puis évêque de Tours, évangélisateur infatigable de la Gaule, sa foi dans le Christ Sauveur des hommes, son courage face aux adversaires de la vraie Foi, son inépuisable charité, son humilité et son extrême simplicité et sobriété, sa compassion envers les malades, lui valurent le titre d’apôtre des Gaules et une intimité avec Jésus-Christ, dont témoignèrent ses contemporains et biographes.

Sa réputation, les nombreux miracles qui lui sont attribués- dont des défunts ressuscités- attirèrent rapidement les fidèles vers son tombeau à Tours. Les pèlerins affluèrent à ce point que Tours fut dès la fin du IVème siècle, et pour longtemps, considéré comme un des trois grands pèlerinages de la Chrétienté, après Jérusalem et Rome, avant qu’il ne soit supplanté par Saint-Jacques de Compostelle.

L’abbaye de Marmoutier, près de Tours, la basilique construite à Tours pour y abriter le tombeau de saint Martin et sa chlamyde, la célèbre « chape » de Saint-Martin, devinrent des lieux de pèlerinage majeurs. Il ne subsiste de cet édifice remarquable que deux tours. La nouvelle basilique, construite au XIe siècle après l’incendie de la précédente, collégiale de l ’abbaye Saint-Martin, était un sanctuaire imposant, malheureusement victime de la négligence et de la folie destructrice de la révolution. La basilique actuelle fut reconstruite à la fin du XIXème siècle, par l’architecte Victor Laloux, de telle sorte que le sanctuaire actuel, en un style dit « romano-bysantin », surplombe le tombeau de Saint Martin.

JPEG - 115.9 ko La basilique Saint-Martin de Tours demeure un lieu important de pèlerinages, avec trois parcours martiniens : le chemin de l’évêque de Tours, de Poitiers à Tours ; le chemin de Trèves, de Tours à Vendôme ; le chemin de l’été de la Saint-Martin, de Chinon à Tours.

Sur initiative du Conseil de l’Europe, des extensions des chemins de Saint Martin sont notamment prévues en direction des villes de Trèves (Allemagne)- ville qu’il a visitée dans le cadre de ses missions pastorales- et de Szombathely (Hongrie), cité natale du Saint, afin de souligner la dimension européenne de Saint Martin.

Le sanctuaire de Tours est en outre le point de départ d’un des principaux chemins vers Saint-Jacques-de-Compostelle, la « via Turenensis ».

La dévotion à Saint-Martin, Saint Protecteur de la France, mérite ainsi de se développer et d’être remise en honneur, comme elle l’a été continument sous la royauté française. Chaque année, le 11 novembre, jour de ses funérailles et jour de l’armistice de la Grande guerre 1914-1918, est notamment l’occasion de venir se recueillir et venir en pèlerinage sur un des chemins de Saint Martin. L’année 2014, année du centenaire du début de la Grande guerre en offre une occasion exceptionnelle.

L’année 2016, année jubilaire puisque l’on fêtera cette année-là le 1700e anniversaire de la naissance de Saint-Martin, constituera en outre une raison majeure de prévoir un pèlerinage au tombeau de l’apôtre de la Gaule.

Centre culturel européen Saint Martin de Tours

BP 41135, 37011 Tours Cedex 1
Courriel

Paroisse Notre Dame la Riche

Tél. : 02 47 37 00 00
Site internet

Diocèse de TOURS
Horaires de confession : du mardi au samedi de 16h à 18h
Courriel
Tel : 02 47 05 63 87

Messe tous les jours à 11h (semaine et dimanche)
Adoration du mardi au samedi de 16h à 18h et le vendredi de 20h à 21h30
Offices monastiques, tous les jours sauf le lundi : 8h les Laudes ; 18h les vêpres (17h le dimanche)

Maison d’accueil pour les pèlerins et retraitants

CREDENTIAL « CHEMINS DE SAINT MARTIN » :
Religieuses de la basilique Saint Martin
7, rue Baleschoux
37000 Tours
Tel : 02 47 05 63 87
Courriel

SITES A CONSULTER

Saint Martin de Tours
Basilique de Saint Martin
Église info


Articles publiés dans cette rubrique

lundi 7 novembre 2016

Fêtes de Saint Martin

Pèlerinage à Tours
pour les fêtes de Saint Martin
Du 10 au 13 novembre 2016
Jubilé des 1700 ans de la naissance de saint Martin
« D’abord soldat, puis moine et évêque, comme une icône, saint Martin montre la valeur irremplaçable du témoignage individuel de la charité. » Pape Benoît XVI
Pour les fêtes (…)

lundi 24 juillet 2017

De Candes à Tours

Pèlerinage en bordure de Loire de Candes à Tours
du 21 au 27 août 2017
pour les 18-30 ans
« Vivre du Christ sur les pas de St Martin »
La Fraternité Missionnaire en Rural organise un temps fort de pèlerinage à Tours sur les pas de Saint Martin, du vendredi 25 août au dimanche 27 août 2017.
Accueil au (…)

samedi 27 octobre 2018

Fête de saint Martin et 100e anniversaire de la fin de la première guerre mondiale

Pèlerinage à saint Martin de Tours
à Tours
pour la Fête de saint Martin et le 100e anniversaire de la fin de la première guerre mondiale
Les 10 et 11 novembre 2018
L’armistice du 11 novembre 1918 scellant la fin de la Grande Guerre 1914-1918 a été signé le jour de la fête de saint Martin, grand (…)

mercredi 10 juillet 2013
par  Jean-François

Chemin de Chinon à Tours

LES CHEMINS DE SAINT MARTIN
Ce chemin emprunte le trajet effectué sur le fleuve Loire, lorsqu’il y eut à ramener jusqu’à Tours la dépouille mortelle de Saint Martin, mort le 8 novembre 397 à Candes-Saint-Martin. Selon les chroniqueurs de ce temps, au passage de la barque abritant le corps du Saint, (…)

mercredi 10 juillet 2013
par  Jean-François

Chemin de Tours à Vendôme

LE CHEMIN DE TREVES DE TOURS A VENDÔME
Ce chemin met le pèlerin dans les pas de Saint Martin, qui parcourut à pied son diocèse- et bien au-delà- pour évangéliser ses contemporains. Afin de poursuivre sa vie de prière et de contemplation, tout en étant évêque, il fonda une abbaye, près de Tours, à (…)

Agenda

<<

2021

 

<<

Juin

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234