Fête de l’Enfant Jésus et Cénacle du Mouvement Sacerdotal Marial

mardi 1er mai 2018


Fête de l’Enfant Jésus et Cénacle du Mouvement Sacerdotal Marial
au sanctuaire de Notre-Dame de Grâces de Cotignac
Le vendredi 25 mai 2018



Cette année, la Fête de l’Enfant Jésus et le Cénacle Marial ont lieu le même jour, le vendredi 25 mai 2018.

Programme

10h Procession en récitant le chapelet de l’Enfant-Jésus à son Oratoire
11h30 Messe
15h Messe présidée par le Père Olivier Rolland dans le cadre du cénacle du Mouvement Sacerdotal Marial

Informations complémentaires

Association des pèlerins de Notre-Dame de Grâces
Sanctuaire de Notre-Dame de Grâces 83570 Cotignac

Tel 04 94 69 64 90
sanctuaire@nd-de-graces.com

Histoire du Mouvement Sacerdotal Marial (MSM)

« Le 8 mai 1972, lors d’un pèlerinage à Fatima, don Stefano Gobbi, prêtre italien, sent une inspiration intérieure qui le pousse à mettre toute sa confiance en Marie et qui lui fait percevoir comment, par son intermédiaire, elle rassemblera des prêtres du monde entier, ceux qui accepteront son invitation à se consacrer à son Cœur Immaculé, à être fortement uni au Pape et à l’Église unie à lui, et à conduire les fidèles dans le sûr refuge de son Cœur maternel.

Une cohorte puissante, de tous les pays, se constituerait ainsi, rassemblée non par des moyens humains de propagande, mais par la force surnaturelle qui jaillit du silence, de la prière, de la souffrance, de la fidélité constante au devoir. Le MSM remonte à cette inspiration intérieure, confirmée par Marie, à travers un signe demandé et obtenu.

Depuis lors, il n’a cessé de croître et s’est répandu de manière silencieuse et extraordinaire dans les cinq continents ; plus de 100.000 lettres d’inscription de prêtres diocésains et religieux sont parvenues au secrétariat international.

Dès 1973, au sein du Mouvement naissant, est apparu le Mouvement Marial, rassemblant les fidèles laïcs et religieux non prêtres, qui sont aujourd’hui au nombre de plusieurs dizaines de millions d’inscrits. Le nombre d’ailleurs est sans importance, puisque le Mouvement est plus un « esprit » qu’une organisation.

Depuis le 10 juillet 2013, il est reconnu par l’Église comme une Association privée de fidèles, à laquelle l’évêque de Côme a donné la personnalité juridique, dans le but de préserver le charisme fondateur. Mais le Mouvement demeure, selon l’expression de Saint Jean-Paul II, « un esprit », quelque chose d’impalpable, un esprit de famille, celui de tous ceux qui se consacrent au Cœur Immaculé de Marie et cherchent à vivre cette consécration.

À travers cette histoire, on perçoit comment dès le début, la Vierge Marie se présente comme celle qui fait naître ce Mouvement, le conduit, le répand. Ce charisme marial en son origine comme en ses modalités, se déploie dans les enseignements que Marie donne par le moyen de locutions intérieures, à don Stefano et se vit dans les Cénacles, réunions de prière et de fraternité. »

Cénacles

« Le mot Cénacle, choisi par Marie pour désigner nos rencontres de prière et de fraternité, rappelle cette chambre haute, à Jérusalem, où Jésus a célébré avec ses disciples la dernière Cène, où il a retrouvé ses Apôtres après sa Résurrection, où il les a enseignés, et où, en prière avec Marie, après l’Ascension de Jésus au Ciel, ils ont attendu et reçu l’Esprit Saint promis par Jésus et par le Père à la Pentecôte.
Tout cela est significatif pour nous car nous y reconnais-sons les signes distinctifs de notre spiritualité : communion avec les Apôtres et leurs successeurs (les évêques, unis au Pape, successeur de Pierre), amour et adoration de Jésus dans l’Eucharistie, présence maternelle et priante de Marie, attente de la Seconde Pentecôte et invocation à l’Esprit Saint. »

Le Mouvement Sacerdotal Marial (M.S.M.)

« Prier pour aider les prêtres à rester fidèles à leur vocation grâce au chapelet récité pour les prêtres, les fidèles et toute l’Eglise.

Le but de ce mouvement est d’aider les prêtres à rester fidèles à leur vocation, grâce :
– aux messages,
– au chapelet récité pour les prêtres, les fidèles et toute l’Eglise,
– à la fidélité aux enseignements du Saint Père,
– à la consécration au Coeur Immaculé, pour les vocations.

Le M.S.M. n’est pas une association ; c’est “un esprit” comme l’a si bien compris notre Saint-Père le Pape Jean Paul II. C’est comme quelque chose d’impalpable, tout en étant cependant fort et vivant, comme sont les dons de Dieu.

Une rencontre, appelée « cénacle », est organisée autour de la prière du chapelet une fois par mois. »

Pour savoir où trouver un Cénacle près de chez vous, joindre le Secrétariat National : 80 avenue de Suffren 75015 Paris — + 33 7 56 54 43 —seretaire@msm-france.com

Sites à consulter

ND de Grâces

MSM France

info catho


Agenda

<<

2021

 

<<

Juin

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234