Mont-Roland à Jouhe

jeudi 11 mai 2023

Pèlerinage au Mont-Roland
à Jouhe
Les 13 et 14 mai 2023

« Jura. Pèlerinage au Mont-Roland : une symbolique forte pour le 13 mai 2023

Le pèlerinage portugais au Mont-Roland, cette année les 13 et 14 mai, est symbolique. C’est à cette date que la Vierge est apparue à Fátima, au Portugal.

Traditionnellement, le pèlerinage portugais au Mont-Roland, à Dole, a lieu aux alentours du deuxième dimanche de mai. Le choix de cette date permet de se rapprocher au plus près du dimanche 13 mai 1917, jour où, à Fátima, au Portugal, la Vierge Marie serait apparue à trois enfants, trois jeunes bergers.

Programme
  • La veillée aux flambeaux

En 2023, le 13 mai tombe un samedi et lance la série de manifestations qui auront lieu au Mont-Roland. A commencer par la messe avec veillée aux flambeaux à 21h, un rendez-vous traditionnel pour les fidèles. Dans le même temps à Fátima, des pèlerins se retrouveront pour célébrer, sur le lieu même, les apparitions la Vierge Marie.

Une concordance des temps et des lieux qui laisse planer un doute sur le nombre de participants à Dole. « Certains auront peut-être fait le choix d’aller à Fátima », confie Armenia Pereira, présidente de l’association qui organise le pèlerinage dolois. D’autant plus que de nombreux pèlerins font habituellement le voyage depuis le Portugal pour participer aux festivités du Mont-Roland. « Nous attendons 2000 à 3000 personnes », indique Armenia Pereira.

  • La messe le dimanche

Le lendemain, dimanche 14 mai, une messe sera dite à 10h30 en présence de Monseigneur Garin, évêque du diocèse de Saint-Claude, Geronimo Fernandez, prêtre portugais et frère Walter, chapelain du sanctuaire Notre-Dame. La statue de Notre-Dame de Fátima sera ensuite amenée au préau où le public pourra se recueillir jusqu’à 15 h.

Des groupes folkloriques assureront une ambiance populaire et festive sur le site. Deux restaurants sur place, notamment, permettront aux fidèles de faire une pause repas.

Cette année, l’offre aura été un peu réduite, au grand regret d’Armenia Pereira, qui souligne le coût humain et financier de l’organisation d’un tel événement : « Nous sommes une petite association et on nous demande toujours plus de normes à respecter et de conventions à signer. C’est tout à fait normal pour la sécurité des personnes, mais c’est un coût financier que nous avons du mal à assurer ».
« L’essentiel sera là »

Indépendamment de ces contraintes, Armenia Pereira se félicite de l’esprit qui anime le pèlerinage : « Nous sommes dans un endroit magnifique avec la colline du Mont-Roland. L’essentiel sera là avec Notre-Dame de Fátima. Tout le monde est le bienvenu pour se ressourcer et trouver du bonheur » ».

Site à consulter

actu Bourgogne Franche-Comté


Agenda

<<

2024

 

<<

Juin

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930